Le Conseil de sécurité se préoccupe de la reprise des combats au Congo démocratique

Le Conseil de sécurité se préoccupe de la reprise des combats au Congo démocratique

L'Ambassadeur norvégien, Ole Peter Kolby
Se disant préoccupé par la reprise des combats dans l'est de la République démocratique du Congo (RDC), en particulier à Moliro, dans la province du Katanga, le Conseil de sécurité a demandé aujourd'hui l'arrêt immédiat des hostilités.

Dans une déclaration présidentielle publiée à l'issue de consultations sur la question, le Conseil a invité toutes les parties au conflit en RDC à respecter intégralement leurs engagements précédents en faveur d'un cessez-le-feu et à participer "dans un esprit constructif" au dialogue intercongolais sur l'avenir du pays.