Kofi Annan s'inquiète de la situation au Zimbabwe

15 janvier 2002

Tout en se félicitant de l'attention accordé au Zimbabwe par le récent Sommet des pays de la Communauté pour le développement de l'Afrique australe et par les assurances données à cette occasion par les autorités de Harare concernant la tenue d'élections libres et justes, le secrétaire général de l'ONU, Kofi Annan, se dit "profondément préoccupé" par l'adoption dans ce pays de restrictions liées à la campagne électorale et à la liberté de la presse.

Dans un communiqué de presse publié aujourd'hui, le secrétaire général exprime par ailleurs son soutien aux mesures adoptées par la Communauté pour le développement de l'Afrique australe favorisant la tenue d'élections libres et justes au Zimbabwe, et encourage le Gouvernement de Harare à se conformer aux engagements pris précédemment en ce sens.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.