Kosovo: l'ONU constate que la formation d'un nouveau gouvernement est dans l'impasse

21 janvier 2002

Les Nations unies continuent d'encourager les dirigeants kosovars à régler l'impasse actuelle qui entrave la formation d'un nouveau gouvernement et l'élection d'un nouveau président.

C'est ce qu'a déclaré ce matin Jean-Marie Guéhénno, responsable de l'ONU pour les opérations de maintien de la paix, devant les membres du Conseil de sécurité réunis pour examiner la situation dans la province.

M. Guéhénno a également fait part des efforts de la Mission de l'ONU au Kosovo (MINUK) pour créer un environnement sécuritaire pour les minorités ethniques de la région, affirmant que les trois derniers mois ont été relativement calmes sur le terrain.

Par ailleurs, Michael Steiner, ressortissant allemand, a été nommé ce matin nouveau représentant de l'ONU au Kosovo et chef de la MINUK, en remplacement de Hans Haekkerup, qui a démissionné pour des raisons personnelles.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.