Kofi Annan: la coopération anti-terrorisme doit se manifester dans d'autres domaines

Kofi Annan: la coopération anti-terrorisme doit se manifester dans d'autres domaines

Intervention de Kofi Annan au Conseil de sécurité
L'esprit de coopération manifesté par les Etats membres dans leur lutte contre le terrorisme international doit se manifester également dans d'autres domaines comme l'élimination des armes de destruction massive et la lutte contre le vih/sida.

C'est ce qu'a déclaré en substance ce matin le secrétaire général de l'ONU, Kofi Annan, à l'occasion de l'ouverture d'un débat du Conseil de sécurité sur les activités anti-terroristes.

Après avoir appelé à la vigilance dans la lutte contre ce fléau, le secrétaire général a réaffirmé sa conviction que le respect des droits de l'homme, la démocratie et la justice sociale constituaient les meilleurs arguments contre le terrorisme.

L'ambassadeur Jeremy Greenstock du Royaume-Uni, qui préside le Comité anti-terrorisme du Conseil de sécurité, devait informer le Conseil de l'évolution du travail de son organisme.

Le débat, auquel participent une quarantaine de délégations, devait se terminer ce soir.