Angela Merkel lauréate du Prix Nansen pour les réfugiés

Angela Merkel, l'ancienne chancelière fédérale allemande, recevra la distinction Nansen pour les réfugiés 2022 du HCR.
© Bundesregierung/Steffen Kugler
Angela Merkel, l'ancienne chancelière fédérale allemande, recevra la distinction Nansen pour les réfugiés 2022 du HCR.

Angela Merkel lauréate du Prix Nansen pour les réfugiés

Migrants et réfugiés

L’ancienne chancelière allemande Angela Merkel est la lauréate cette année du prix Nansen du Haut-Commissariat pour les réfugiés (HCR) à Genève. L’agence onusienne l'a annoncé mardi, honorant son leadership et sa politique d’accueil notamment envers les réfugiés syriens.

L’Agence des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) a ainsi salué « le courage et la compassion dont a fait preuve l’ancienne chancelière allemande Angela Merkel pour assurer la protection de centaines de milliers de personnes désespérées ». Ce prix distingue aussi ses efforts pour trouver des « solutions viables à long terme » pour les personnes en quête de sécurité. 

Filippo Grandi, le Haut-Commissaire des Nations Unies pour les réfugiés, a salué sa détermination à protéger les demandeurs d’asile et à défendre les droits de l’homme, les principes humanitaires et le droit international.

Angela Merkel, l'ancienne chancelière fédérale allemande, recevra la distinction Nansen pour les réfugiés 2022 du HCR.
© Bundesregierung/Steffen Kugler
Angela Merkel, l'ancienne chancelière fédérale allemande, recevra la distinction Nansen pour les réfugiés 2022 du HCR.

Une preuve d’un grand courage moral et politique

Tweet URL

Plus de 1,2 million de personnes avaient pu rejoindre l’Allemagne en 2016 et 2017 depuis la Syrie et d’autres pays, après les efforts menés par Mme Merkel.

« En aidant plus d’un million de réfugiés à survivre et à se reconstruire, Angela Merkel a fait preuve d’un grand courage moral et politique », a déclaré M. Grandi.

Pour le HCR, cette distinction est avant tout celle d’un « véritable leadership, faisant appel à notre humanité commune, s’opposant fermement à ceux qui prêchent la peur et la discrimination ».

« Mme Merkel a montré ce qu’il est possible d’accomplir lorsque les hommes politiques adoptent la bonne ligne de conduite et s’efforcent de trouver des solutions aux défis du monde plutôt que de simplement rejeter la responsabilité sur les autres », a ajouté M. Grandi.

Le comité de sélection a déclaré qu’il reconnaissait aussi ses efforts pour trouver des « solutions viables à long terme » pour les personnes en quête de sécurité. 

À l’époque, la chancelière avait déclaré : « C’était une situation qui a mis nos valeurs européennes à l’épreuve comme rarement auparavant. Il s’agissait ni plus ni moins d’un impératif humanitaire ». Elle a appelé ses compatriotes allemands à rejeter le nationalisme qui divise et les a exhortés à être « sûrs d’eux et libres, compatissants et ouverts d’esprit ».

La distinction sera remise à l’ancienne chancelière allemande le 10 octobre à Genève lors d’une cérémonie en compagnie des lauréats régionaux.

La brigade anti-feu du camp de Mbera en Mauritanie, lauréate régionale

En plus de l'ex-chancelière fédérale, le comité de sélection a également distingué quatre lauréats régionaux pour 2022.

Pour le continent africain, c’est la brigade de pompiers de Mbera qui a été distinguée.

Ce groupe de réfugiés entièrement bénévole a éteint plus de 100 feux de brousse en Mauritanie.

Cette distinction rend hommage à l’exceptionnel courage de la Brigade dans le combat contre les feux de brousse et pour la protection de l’environnement dans le camp de Mbera et ses environs.

Leur engagement a permis de protéger les vies et les ressources naturelles vitales pour les réfugiés et la population hôte.