Afrique : plus de 80 millions de personnes vaccinées avec le nouveau sérum antipoliomyélitique oral – OMS

22 octobre 2021

Plus de 80 millions d’enfants ont été vaccinés avec le nouveau vaccin antipoliomyélitique oral de type 2 (nOPV2) dans six pays d’Afrique, a annoncé vendredi l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

Le continent africain est la première région de l’OMS à déployer ce sérum, quelques mois seulement après l’avoir inclus dans sa liste d’utilisation d’urgence en novembre 2020. Et selon l’Agence sanitaire mondiale de l’ONU, ce déploiement pionnier contre la polio témoigne d’une véritable détermination à mettre fin à la polio pour de bon en Afrique.

Ce nOPV2 est perçu comme un nouvel outil, qui va aider à endiguer plus durablement les flambées dues à des poliovirus circulants dérivés de souches vaccinales de type 2, qui sont les plus répandues en Afrique.

« Les progrès accomplis par les six pays et le déploiement à venir dans cinq autres pays, visant 30 millions d’enfants d’ici la fin de 2021, promettent une protection efficace et durable contre la menace d’une paralysie à vie », a déclaré le Dr Pascal Mkanda, Coordonnateur du programme d’éradication de la polio au Bureau régional de l’OMS pour l’Afrique.

Le Nigéria est le premier pays au monde à utiliser le nOPV2

Le Nigéria est devenu le premier pays au monde à utiliser le nOPV2 pour lutter contre une épidémie en mars 2021. Lagos a pu ainsi vacciner 7 millions d’enfants dans six États.

En septembre dernier, le Bénin, le Congo, le Libéria, le Niger et la Sierra Leone avaient également déployé ce sérum.

Le nOPV2 est une forme modifiée du vaccin antipoliomyélitique oral monovalent conçue pour être plus stable génétiquement et moins susceptible, dans les populations sous-immunisées, de revenir à une forme qui peut causer une paralysie permanente chez les enfants à partir du poliovirus dérivé du vaccin. Compte tenu de l’urgence pour la santé publique de s’attaquer à la poliomyélite d’origine vaccinale dans le monde, le nOPV2 est devenu le premier vaccin à recevoir une autorisation d’utilisation de l’OMS.

L’OMS a exhorté les pays à mettre rapidement en œuvre le processus d’approbation nationale pour l’importation et le déploiement du vaccin une fois son utilisation approuvée. « Le nOPV2 apporte des avantages significatifs dans la lutte contre les épidémies de polio et le Nigeria a travaillé en étroite collaboration avec les partenaires mondiaux de la polio pour déployer le vaccin », a déclaré le Dr Tunji Funsho, Président de la Commission nationale PolioPlus du Rotary au Nigéria.

Une phase élargie de déploiement cible près de 30 millions d’enfants

L’Afrique a été certifiée exempte de poliomyélite sauvage en août 2020, mais des flambées de poliovirus circulants dérivés d’une souche vaccinale (PVDVc) continuent de se propager. Au cours des trois dernières années, la région africaine a connu un nombre croissant de flambées de ce poliovirus de type 2, passant d’un premier groupe de trois pays (Angola, République démocratique du Congo et Kenya) en 2019 à plus de 20 en 2021.

Afin d’apporter une « réponse vaccinale rapide et robuste », le nOPV2 joue ainsi un rôle efficace dans l’arrêt de ces flambées. Selon l’OMS, quatorze pays africains ont rempli les critères de déploiement, notamment l’obtention des autorisations réglementaires, des activités de renforcement de la surveillance, la préparation de la chaîne du froid et de la logistique, des plans de communication ciblés pour lutter contre les rumeurs et la désinformation, et la formation du personnel et des travailleurs de première ligne.

En moyenne, il a fallu six à huit semaines aux pays pour remplir ces conditions, le Nigéria ayant été le plus rapide à obtenir une vérification complète de l’utilisation en moins de quatre semaines. Au cours de cette phase élargie de déploiement, l’Éthiopie, la Mauritanie, le Nigéria, la Gambie, le Sénégal et l’Ouganda lanceront des campagnes ciblant au total environ 30 millions d’enfants, augmentant ainsi le nombre d’enfants africains bénéficiant d’une protection efficace contre la polio.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.