Les valeurs de dignité et de solidarité défendues par Nelson Mandela sont cruciales face à la pandémie, selon Guterres

19 juillet 2021

La Journée internationale Nelson Mandela, qui est célébrée chaque année le 18 juillet, est l'occasion de réfléchir sur la vie et l'héritage « d'un défenseur mondial légendaire de la dignité, de l'égalité, de la justice et des droits de l'homme », a déclaré le chef de l'ONU.

« Chaque année, en ce jour de l'anniversaire de Nelson Mandela, nous rendons hommage à cet homme extraordinaire qui incarnait les plus hautes aspirations des Nations Unies et de la famille humaine », a dit le Secrétaire général des Nations Unies, António Guterres, dans son message commémorant le Premier chef d'État noir d'Afrique du Sud.

Affectueusement connu sous le nom de Madiba, ses appels à la solidarité et à la fin du racisme sont particulièrement pertinents aujourd'hui, alors que la cohésion sociale dans le monde est menacée de division.

Avec la montée des discours de haine et la désinformation brouillant la vérité, remettant en question la science et sapant les institutions démocratiques, les sociétés deviennent de plus en plus polarisées, a souligné le chef de l'ONU.

Recul dans la lutte contre la pauvreté

Et la pandémie actuelle de Covid-19 a non seulement aggravé ces maux, mais a également fait reculer des années de progrès dans la lutte mondiale contre la pauvreté.

« Comme toujours en temps de crise, ce sont les marginalisés et discriminés qui souffrent le plus, souvent en étant blâmés pour des problèmes qu'ils n'ont pas causés », a déclaré M. Guterres.

La pandémie a montré « l'importance vitale de la solidarité et de l'unité humaines », valeurs défendues et illustrées par Nelson Mandela dans son combat de toute une vie pour la justice, a ajouté le chef de l'ONU.

Notant que personne n'est en sécurité tant que tout le monde n'est pas en sécurité, il a déclaré que tout le monde peut contribuer.

Exhortant le monde à honorer l'appel à l'action de M. Mandela et à s'appuyer sur son héritage, le Secrétaire général a déclaré : « Laissons-nous inspirer par le message de Madiba selon lequel chacun de nous peut faire la différence dans la promotion de la paix, des droits de l'homme, de l'harmonie avec la nature et de la dignité pour tous ».

En 2015, l'Assemblée générale a étendu la portée de la Journée Nelson Mandela afin de promouvoir des conditions d'emprisonnement humaines, de sensibiliser à la nécessité de garantir que les détenus continuent de faire partie de la société et de valoriser le travail du personnel pénitentiaire en tant que service social d'une importance particulière.

Par sa résolution, l'Assemblée a non seulement adopté la version révisée de l'Ensemble de règles minima des Nations Unies pour le traitement des détenus, mais a également approuvé qu'elles soient connues sous le nom de « Règles Nelson Mandela » pour honorer l'héritage de l’ancien Président d'Afrique du Sud, qui a passé 27 ans de sa vie en prison.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.