Des forêts saines et bien gérées aident à atténuer les effets du changement climatique

26 avril 2021

A l’ouverture du Forum des Nations Unies sur les forêts ce lundi 26 avril, le Président de l’Assemblée générale des Nations Unies, Volkan Bozkir, a rappelé que des forêts saines et bien gérées aident à atténuer les impacts du changement climatique.

« Des forêts saines et gérées de manière durable régulent les régimes pluviométriques et aident à atténuer les impacts du changement climatique en agissant comme des puits de carbone, absorbant environ 2 milliards de tonnes de dioxyde de carbone par an », a dit M. Bozkir lors de ce forum organisé virtuellement jusqu’à vendredi 30 avril.

« Elles purifient notre air et notre eau, nous fournissent de la nourriture, des médicaments et un abri, et abritent une biodiversité incroyable. Elles doivent être protégées », a-t-il ajouté.

« Investir dans les forêts est essentiel à la résilience climatique et à une reprise durable et résiliente », a renchéri la Vice-Secrétaire générale des Nations Unies, Amina Mohammed, dans un message sur son compte Twitter.

Le Président de l’Assemblée générale a noté que dans les mois à venir, de grandes conférences de suivi des trois Conventions de Rio - sur la désertification, le changement climatique et la diversité biologique - se tiendront toutes la même année pour la première fois.

Selon M. Bozkir, ces dialogues permettront de parler directement aux décideurs politiques et d'aider à mobiliser l'action.

Agir maintenant

« C’est maintenant que nous devons saisir l'opportunité d'agir. Nous avons des ressources incroyables consacrées à l’assistance et au rétablissement de la Covid-19. Si nous abordons cette reprise de la bonne manière, nous pouvons mieux reconstruire, en veillant à ce que les objectifs de développement durable et les autres programmes mondiaux connexes servent de modèle pour un monde plus résilient », a déclaré M. Bozkir.

« Alors que nous passons de la Décennie de la lutte contre la désertification à une nouvelle Décennie de restauration des écosystèmes, saisissons cette occasion pour renouveler notre engagement à créer un avenir plus équitable, où tous les peuples bénéficient d’une vie en harmonie avec la nature », a-t-il dit aux participants du forum.

Interrogé sur la question de savoir si l'Amazonie avait été discutée lors de la réunion d'aujourd'hui, son porte-parole a noté que le Président de l’Assemblée générale n'avait pas spécifiquement fait référence à l'Amazonie dans son discours.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

La restauration des forêts peut aider le monde à se relever de la pandémie et à s'orienter vers un avenir plus vert

Les efforts pour se relever de la crise provoquée par la pandémie de Covid-19 devraient conduire à une action plus forte pour sauvegarder les forêts du monde, a déclaré vendredi le Secrétaire général adjoint des Nations Unies aux affaires économiques et sociales, qui a souligné combien ces ressources naturelles ont contribué à protéger la santé et le bien-être pendant la crise mondiale.