Journée de la tolérance : la diversité est une forme de richesse, estime la cheffe de l'UNESCO

16 novembre 2019

A l'heure où l'extrémisme et le fanatisme se déchaînent trop souvent, où « le venin de la haine » continue d'empoisonner une partie de l'humanité, « la tolérance n'a jamais été une vertu aussi vitale », a déclaré la responsable de l'agence culturelle des Nations Unies dans son message à l'occasion de la Journée internationale pour la tolérance.

« La tolérance, c'est plus que rester les bras croisés ou insensibles aux différences entre les hommes et les femmes, les cultures et les croyances », a déclaré Audrey Azoulay, Directrice générale de l'Organisation des Nations Unies pour l'éducation, la science et la culture (UNESCO), mais plutôt « un état d'esprit, une conscience et un impératif ».

En 1996, l'Assemblée générale des Nations Unies a invité les États membres à célébrer la Journée le 16 novembre de chaque année afin, entre autres choses, de favoriser la compréhension mutuelle entre les cultures et les peuples. L'édition 2019 de la Journée sera marquée ce samedi.

Mme Azoulay a souligné que la tolérance, c'est « réaliser que la diversité culturelle est une richesse et non un facteur de division ».

«C'est percevoir que chaque culture, au-delà des différences immédiates ou apparentes, est une composante de l'universalité et parle le langage commun de l'humanité», a-t-elle déclaré. Citant l'ancien Secrétaire général de l'ONU Kofi Annan, elle a fait valoir que la tolérance est « une vertu qui rend la paix possible ».

Lutte contre l'intolérance

Depuis sa création, l'UNESCO s'est donné pour objectif de « construire la paix en luttant contre l'intolérance qui déchire encore trop souvent nos sociétés et en combattant sans relâche toutes les formes de racisme et de discrimination », a affirmé le chef de l'agence.

Mme Azoulay a cité les paroles de l'ancien Directeur général Federico Mayor : « L'UNESCO porte et fait écho au message de tolérance, fidèle à sa mission d'être "la conscience des Nations Unies" ».

En conclusion, Mme Azoulay a invité tout le monde à partager le message de tolérance et de paix de l'UNESCO. 

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Discours de haine : des experts de l’ONU appellent les États et les entreprises des médias sociaux à agir

Trente experts indépendants de l’ONU ont publié conjointement une lettre ouverte appelant les États et les entreprises des médias sociaux à prendre des mesures pour enrayer la propagation des discours haineux.