L'OMS exhorte les gouvernements à interdire la promotion du tabac lors d’expositions internationales

15 août 2019

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a exhorté jeudi les gouvernements à interdire la publicité, la promotion et le parrainage du tabac lors de foires et de conférences internationales, comme le préconise la Convention-cadre de l’OMS pour la lutte antitabac.

« Le monde doit s’unir pour mettre fin à la commercialisation agressive de ses produits par l’industrie du tabac, source de dépendance, de souffrances et de millions de morts chaque année », a déclaré l’OMS dans un communiqué de presse.

Ce rappel intervient à la lumière d'informations faisant état de compagnies de tabac cherchant à établir de nouveaux partenariats avec des gouvernements pour parrainer des événements ou des pavillons lors d'expositions mondiales, dans un pays ayant déjà ratifié la Convention de l'OMS pour la lutte antitabac.

L’entreprise de tabac Philip Morris International a ainsi récemment annoncé un partenariat avec le gouvernement suisse pour parrainer le pavillon suisse à l'Exposition universelle de Dubaï, aux Emirats arabes unis, en 2020.

« Le gouvernement suisse a réexaminé ce partenariat et a choisi de ne pas accepter le soutien financier de Philip Morris International. L’OMS se félicite de la décision prise par le gouvernement suisse et profite de cette occasion pour l’encourager à ratifier la Convention-cadre de l’OMS pour la lutte antitabac, la Suisse faisant partie des rares pays qui ne l’ont pas encore fait », a souligné l’OMS.

L'article 5.3 de cette convention comprend un engagement à protéger les politiques de santé publique en matière de lutte antitabac des intérêts commerciaux de l'industrie du tabac. Cet engagement est reflété dans le mémorandum d'accord de 2011 entre l'OMS et le Bureau international des expositions (BIE), qui « interdit » le parrainage d'expositions par les compagnies de tabac.

Selon l’OMS, la présence d’un des principaux producteurs mondiaux de produits du tabac et de cigarettes - le seul produit réputé pour tuer la moitié de ses consommateurs - va à l’encontre du thème de l’Expo 2020 de Dubaï, « Connecter les esprits, créer le futur ».

« Les gouvernements doivent activement aspirer à réduire le nombre de personnes qui commencent et continuent à fumer, à promouvoir la santé et à préserver les générations futures », a déclaré l’OMS.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

La lutte antitabac progresse mais il reste encore beaucoup à faire (OMS)

Cinq milliards de personnes habitent dans un pays qui a instauré une politique antitabac au niveau le plus élevé, a indiqué vendredi l’Organisation mondiale de la santé (OMS).