REPORTAGES DU TERRAIN : Les « villages verts » du Rwanda aident les plus pauvres

14 septembre 2018

Une approche novatrice de soutien aux plus pauvres et plus vulnérables au Rwanda aide à résoudre les problèmes environnementaux et à atteindre des objectifs de développement ambitieux, selon le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD).

Les « villages verts », une initiative du gouvernement rwandais soutenue par le PNUD, visent à résoudre les problèmes croissants de ressources naturelles de ce pays africain, qu'il s'agisse de déforestation, d’érosion des sols, d’accès à l’eau et de l’utilisation non durable des terres.

Le programme veille également à ce que les Rwandais les plus pauvres aient accès aux logements, aux écoles, à l’eau, au gaz et à l’électricité.

 

UNDP-UN Environment/Alice Kayibanda
Chaque famille d'un village vert au Rwanda s'attend à recevoir une vache gratuite.

 

L’impressionnant taux de croissance du Rwanda au cours des 14 dernières années a contribué à relancer la reprise économique après le génocide de 1994.  Toutefois, 40% de la population vit encore dans la pauvreté.

Les habitants des « villages verts », situés dans les zones rurales les plus défavorisées, disposent de collecteurs d’eau de pluie, d’un assainissement amélioré, d’installations de biogaz et d’une vache gratuite par famille.

Visitez Kabeza, l’un des 44 villages verts du Rwanda.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

L’ONU honore la mémoire de ceux qui ont péri lors du génocide des Tutsis au Rwanda en 1994

Les Nations Unies ont honoré la mémoire de ceux qui ont péri lors du génocide des Tutsis au Rwanda en 1994 et rendu hommage aux survivants, qui, malgré les souffrances, ont montré que la réconciliation était possible même après une tragédie d’une ampleur inouïe.