Le monde des affaires au service des pauvres, un rapport de l'ONU lancé demain au Rwanda

12 mai 2004

La Deuxième Conférence Internationale sur l'Investissement, organisée par l'Agence rwandaise pour la promotion de l'investissement avec le soutien du Programme de l'ONU pour le développement, se tiendra à Kigali à partir de demain et sera l'occasion de lancer un rapport consacré aux stratégies permettant de « mettre le monde des affaires au service des pauvres. »

Au cours de cette Conférence, qui réunira du 13 au 15 mai des investisseurs venus de différents coins du monde, le Directeur général adjoint du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD), Zéphirin Diabré, lancera le rapport de la Commission du secteur privé et du développement du PNUD, "Libérer l'entreprenariat : mettre le monde des affaires au service des pauvres", indique un communiqué de l'agence.

Ce rapport, élaboré par la Commission du secteur privé et du développement du PNUD, a été remis au Secrétaire général de l'ONU le 1er mars dernier. Il appelle à des réformes de politique ciblées et à d'autres initiatives visant à accélérer la croissance des entreprises locales qui sont d'une importance cruciale pour l'éradication de la pauvreté dans le monde en développement.

La visite de M. Diabré, arrivé hier dans la capitale rwandaise, s'inscrit dans le cadre du renforcement de la coopération entre le PNUD et le Rwanda et sera l'occasion de passer en revue les diverses activités de développement soutenues par le PNUD dans le cadre du programme de coopération PNUD-Rwanda pour la période 2002-2006.

Le Directeur général adjoint aura des entretiens avec les autorités rwandaises, les bailleurs de fonds bilatéraux et multilatéraux et la Fédération du secteur privé. En marge de ces activités, M. Diabré doit visiter le Mémorial du Génocide de Gisozi et le site de réinstallation de Kimironko, l'un des projets financés par le PNUD.

Créée par le PNUD en juillet 2003, la Commission du secteur privé et du développement a pour objectif d'identifier les obstacles au développement des pays et d'élaborer une réflexion stratégique sur la façon de favoriser le développement d'un secteur privé national.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.