Darfour : le Conseil de sécurité proroge le mandat de la MINUAD jusqu’au 13 juillet 2018

29 juin 2018

Le Conseil de sécurité de l’ONU a décidé vendredi de proroger jusqu’au 13 juillet 2018 le mandat de l’Opération de l’Union africaine et des Nations Unies au Darfour (MINUAD).

 

En adoptant à l’unanimité la résolution 2425 (2018), le Conseil « exhorte également la MINUAD à continuer de décourager toute menace contre elle-même ou son mandat ».

Elle lui accorde également l’autorisation de prendre toutes les mesures requises, en vertu de son mandat, comme le prévoit la précédente résolution 2363.

Par ce dernier texte adopté le 29 juin 2017, le Conseil de sécurité avait décidé de reconfigurer fortement la MINUAD, présente au Darfour depuis 2003, afin de l’adapter à l’évolution de la situation dans cette région du Soudan marquée par une quasi-cessation des combats.

Ce dernier constat a été de nouveau confirmé le 1er juin 2018, dans le dernier rapport spécial du Président de la Commission de l’Union africaine et du Secrétaire général des Nations Unies portant sur l’examen stratégique de la MINUAD.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Darfour : la Procureure de la CPI dénonce le refus du gouvernement du Soudan de coopérer

La Procureure de la Cour pénale internationale (CPI), Fatou Bensouda, a constaté mercredi devant le Conseil de sécurité que 13 ans après le renvoi de la situation au Darfour (Soudan) à la CPI, les victimes de crimes attendent toujours que les auteurs comparaissent en justice.