Libéria : Guterres salue la conclusion réussie de la mission de maintien de la paix de l’ONU

30 mars 2018

Le Secrétaire général des Nations Unies, António Guterres, s’est félicité de l’achèvement réussi du mandat de la Mission des Nations Unies au Libéria (MINUL) le 30 mars.

Après près de 15 années d’opérations au Libéria, la mission de maintien de la paix onusienne a fermé ses portes vendredi. Au cours de son mandat, la MINUL a contribué au désarmement des groupes armés, au retour de la stabilité, aux efforts de réconciliation nationale et à la tenue de trois élections présidentielles. «

Le Secrétaire général félicite le peuple et le gouvernement libériens pour leur détermination à tourner la page de la crise et des conflits. Il salue les efforts continus du gouvernement pour assurer une paix durable et un développement durable au Libéria », a déclaré son porte-parole adjoint, Farhan Haq, dans un communiqué publié vendredi.

Alors que la MINUL quitte le Libéria, M. Guterres est reconnaissant envers les contributions essentielles de tous les partenaires au processus de paix au Libéria, notamment la Communauté économique des États de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO), dont les casques verts ont jeté les bases de l’intervention des Casques bleus de l’ONU.

Après l’Opération des Nations Unies en Côte d’Ivoire (ONUCI) en 2017 et la Mission des Nations Unies en Sierra Leone (MINUSIL) en 2005, la MINUL est la troisième opération de maintien de la paix de l’ONU à fermer ses portes en Afrique de l’Ouest, a rappelé le Secrétaire général dans un message posté sur son compte Twitter : « Le maintien de la paix de l’ONU est un outil indispensable pour la paix et la stabilité », a t-il souligné.

 

A l'occasion du dernier jour de l’opération de maintien de la paix, le chef de l’ONU a salué l'excellent leadership de son Représentant spécial pour le Libéria, Farid Zarif, remercié tous les anciens dirigeants de la Mission et rendu hommage à tout le personnel militaire et en uniforme qui a servi sous la MINUL.

« Le Secrétaire général exprime son profond respect pour la mémoire des 202 Casques bleus qui ont perdu la vie au service de la paix au cours des quelque 15 années pendant lesquelles la Mission a été déployée au Libéria. Il exprime sa gratitude à tous les pays fournisseurs de contingents et de forces de police », a  souligné son porte-parole adjoint.

« Après presque 15 ans, la MINUL a officiellement terminé son mandat aujourd'hui. C'est vraiment un moment historique car le peuple et le gouvernement du Libéria font maintenant la transition du maintien de la paix vers le développement », a pour sa part déclaré Jean-Pierre Lacroix, le Secrétaire général adjoint des Nations Unies aux opérations de maintien de la paix sur Twitter.

Pour M. Lacroix, la MINUL a grandement contribué au rétablissement de la paix au Libéria. « En désarmant les combattants, en instaurant une stabilitié qui a permis le retour des réfugiés et des personnes déplacées, en sécurisant les frontières et en reconstruisant l'Etat, la MINUL a été un partenaire clé du pays a chque étape », a rappelé le chef du maintien de la paix de l'ONU.

 

La MINUL est désormais close, mais M. Guterres a réitéré l'engagement de la famille des Nations Unies présente au Libéria à continuer de soutenir le Gouvernement dans la mise en œuvre des réformes en cours « afin de garantir que la paix durement gagnée puisse être maintenue et que le pays et sa population continuent progresser et prospérer », a précisé M. Haq.

 

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Libéria : après 15 ans de mission réussie, les Casques bleus de l'ONU quittent un pays stable et reconnaissant

La Mission des Nations Unies au Libéria (MINUL) cessera officiellement ses opérations vendredi après avoir aidé le pays d’Afrique de l’Ouest à passer d'une guerre civile destructrice à une ère de paix pleine d'espoir.