Maldives : l'ONU appelle les autorités à respecter la décision de la Cour suprême

3 février 2018

Suite à la décision de la Cour suprême des Maldives ordonnant la libération des chefs de l'opposition condamnés et la réintégration de 12 membres du parlement, António Guterres a rappelé que les Nations Unies restent disposées à faciliter des négociations pour sortir le pays de l'impasse politique.

Suite à la décision de la Cour suprême des Maldives ordonnant la libération des chefs de l'opposition condamnés et la réintégration de 12 membres du parlement, António Guterres a rappelé que les Nations Unies restent disposées à faciliter des négociations pour sortir le pays de l'impasse politique.

« Le Secrétaire général prend note de l'importante décision de la Cour suprême » et appelle le gouvernement des Maldives à la respecter, a déclaré son porte-parole Stéphane Dujarric dans un communiqué publié vendredi soir.

Le chef de l'ONU a également appelé toutes les parties à faire preuve de retenue.

« Le Secrétaire général réitère sa conviction de trouver une solution à l'impasse politique aux Maldives à travers des pourparlers multipartites, que les Nations Unies demeurent prêtes à faciliter », a souligné son porte-parole.

Vendredi, le Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l'homme (HCDH) a également exhorté les autorités maldiviennes à respecter pleinement la décision de la Cour suprême, qui a également annulé la condamnation de l'ancien président Mohamed Nasheed et ordonné de réexaminer son cas.

« Nous sommes préoccupés par ce qui semble être une première réaction brutale des forces de sécurité dans la capitale Malé contre des personnes célébrant la décision de la Cour », a déclaré le porte-parole du HCDH, Rupert Colville lors d'un point de presse à Genève.

M. Colville a appelé les autorités à faire preuve de compréhension et de retenue et d'agir dans le plein respect du droit et des normes internationales régissant le maintien de l'ordre lors des manifestations et d'autres formes de rassemblement public.

« Nous exhortons également tous ceux qui célèbrent ou protestent à le faire de manière pacifique », a ajouté le porte-parole du HCDH.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Maldives : l'ONU s'inquiète de l'érosion des principes démocratiques

Le Secrétaire général de l'ONU, António Guterres, s'est inquiété jeudi des développements récents aux Maldives et notamment de l'érosion progressive des normes et principes démocratiques fondamentaux dans le pays.