António Guterres se dit choqué et attristé par le décès de l'Ambassadeur de Russie, Vitaly Churkin

Le Conseil de sécurité observe une minute de silence en hommage à Vitaly Churkin, Représentant permanent de la Russie auprès des Nations Unies, décédé le 20 février 2016. Photo ONU/Rick Bajornas
Le Conseil de sécurité observe une minute de silence en hommage à Vitaly Churkin, Représentant permanent de la Russie auprès des Nations Unies, décédé le 20 février 2016. Photo ONU/Rick Bajornas

António Guterres se dit choqué et attristé par le décès de l'Ambassadeur de Russie, Vitaly Churkin

Le Secrétaire général de l'ONU, António Guterres, a déclaré lundi soir être choqué et attristé d'apprendre le décès soudain de l'Ambassadeur de Russie auprès des Nations Unies, Vitaly Churkin, lundi à New York, à l'âge de 64 ans.

C'était « un diplomate exceptionnel », a estimé M. Guterres dans une déclaration à la presse.

M. Churkin avait a été nommé Représentant permanent de la Fédération de Russie auprès de l'Organisation des Nations Unies en 2006. « Pendant plus d'une décennie, l'Ambassadeur Churkin a été une présence forte au Conseil de sécurité », a rappelé le chef de l'ONU.

« Il était un diplomate particulièrement talentueux, un orateur puissant avec beaucoup d'esprit et un homme de beaucoup de talents et d'intérêts », a-t-il ajouté. « Bien que nous ayons servi ensemble pendant une courte période, j'ai beaucoup apprécié l'opportunité de travailler avec lui et je regretterai profondément ses connaissances, ses compétences et son amitié ».

M. Guterres a rendu hommage à ses contributions aux Nations Unies et a présenté ses plus sincères condoléances à sa famille et à ses proches, ainsi qu'au gouvernement et au peuple de la Fédération de Russie.

De son côté, le Conseil de sécurité a observé mardi matin une minute de silence en hommage à M. Churkin, au début d'une réunion consacrée aux conflits en Europe.

Lundi, les membres du Conseil ont publié une déclaration à la presse dans laquelle ils ont exprimé leur profonde tristesse à l'annonce du décès de l'ambassadeur russe.