Le Conseil de sécurité condamne une série d'attentats au Nigéria

Le Conseil de sécurité. Photo ONU/Paulo Filgueiras
Le Conseil de sécurité. Photo ONU/Paulo Filgueiras

Le Conseil de sécurité condamne une série d'attentats au Nigéria

Le Conseil de sécurité de l'ONU a condamné la série d'attentats qui a eu lieu à Kano au Nigéria il y a plusieurs jours et qui a fait un grand nombre de morts et de blessés, selon une déclaration publiée mercredi soir par la Présidence du Conseil de sécurité.

« Les membres du Conseil de sécurité ont exprimé leur sympathie et leur condoléances aux victimes de ces crimes affreux, ainsi qu'à leurs familles et au peuple et gouvernement de la République fédérale du Nigéria », souligne la déclaration à la presse de la Présidence du Conseil.

Les membres du Conseil de sécurité ont réaffirmé que le terrorisme sous toutes ses formes et manifestations est criminel et injustifiable. C'est un fléau qu'il faut combattre avec tous les moyens, en accord avec la Charte des Nations Unies et le droit international, et en respectant les droits de l'homme, rappellent-ils.

« Les membres du Conseil de sécurité ont souligné la nécessité de traduire les auteurs, les organisateurs et ceux qui financent ces actes de terrorisme odieux devant la justice, et ils ont exhorté tous les Etats à coopérer activement avec les autorités nigérianes en accord avec leurs obligations relevant du droit international et avec les résolutions du Conseil de sécurité », ajoute la déclaration.

Selon la presse, les attentats commis vendredi dernier à Kano aurait fait au moins 178 morts. Une dizaine de commissariats de police de cette vaste ville de dix millions d'habitants ont été attaqués de manière coordonnée. Il s'agit des attaques les plus meurtrières jamais revendiquées par la secte islamiste Boko Haram, dont les actions menacent l'équilibre religieux entre musulmans du Nord et chrétiens du Sud.