La chef de l'humanitaire de l'ONU entame une visite de trois jours en Haïti

La chef de l'humanitaire de l'ONU entame une visite de trois jours en Haïti

La chef de l'humanitaire de l'ONU, Valerie Amos.
La Secrétaire générale adjointe des Nations Unies aux affaires humanitaires, Valérie Amos, a entamé mercredi une visite de trois jours en Haïti au cours de laquelle elle évaluera la situation humanitaire et l'assistance fournie aux personnes affectées par le tremblement de terre du 12 janvier 2010 et l'épidémie de choléra.

« Mme Amos doit rencontrer des communautés déplacées internes, le Président Michel Martelly et des responsables de la communauté humanitaire », a précisé mercredi le porte-parole du Secrétaire général de l'ONU.

Dans un discours devant l'Assemblée générale de l'ONU, le Président d'Haïti avait estimé vendredi que le retrait prématuré de la Mission des Nations Unies en Haïti (MINUSTAH) serait préjudiciable pour le pays.

« Je crois fermement qu'il appartient d'abord, aux pays concernés, de rechercher et de trouver des pistes de solutions; car toutes celles imposées, généreuses ou non, ne produiront à moyen terme que des effets adverses. Il appartient aux peuples du Sud de décider de leurs richesses, de leurs matières premières et de leur destin », avait déclaré Michel Martelly devant les autres Etats membres des Nations Unies.