Haïti : près de 300 nouveaux agents pour renforcer l'administration pénitentiaire

Environ 300 nouveaux agents pénitentiaires ont été formés en Haïti.
Environ 300 nouveaux agents pénitentiaires ont été formés en Haïti.

Haïti : près de 300 nouveaux agents pour renforcer l'administration pénitentiaire

Après avoir été sélectionnés en mai dernier, 297 membres de la 22e promotion de la Police Nationale d'Haïti (PNH) ont suivi une formation de cinq semaines afin de devenir des agents pénitentiaires de la Direction de l'administration pénitentiaire (DAP).

« L'urgence était là », a indiqué le formateur à l'Unité correctionnelle de la Mission des Nations Unies pour la stabilisation en Haïti (MINUSTAH), Renald Jean René, pour expliquer le nombre important d'apprentis policiers affectés uniquement à l'administration pénitentiaire.

Alors que les prisons sont surpeuplées en Haïti, les besoins d'agents pénitentiaires sont importants. Ce sont 17 instructeurs de la DAP, avec l'appui de l'Unité Correctionnelle de la MINUSTAH, qui se sont chargés d'offrir aux aspirants une formation spécialisée entre le 7 juillet et le 12 août 2011.

Les apprentis agents pénitentiaires ont suivi des modules de formation dans les domaines de la psychologie, de l'escorte du détenu, du système judiciaire et sur les questions relatives aux droits humains, l'usage de la force, la sécurité en prison, l'accompagnement des détenus et la surveillance de leurs mouvements, la discipline, la prise d'otages ou encore la gestion du stress.

Les 297 aspirants qui ont fini leur formation, attendent d'être déployés dans les 17 prisons du pays, notamment dans le département de l'Ouest où s'ouvrira bientôt la prison de la Croix-des-Bouquets.

Ils viennent s'ajouter aux 240 agents qui ont fait l'objet d'un recrutement spécial fin 2007 et ont terminé leur formation en 2008. Au total, on dénombre quelque 1.000 agents pénitentiaires sur tout le territoire haïtien pour un peu plus de 6.000 détenus.