Corne de l'Afrique : Antonio Banderas appelle à la mobilisation face à la famine

Corne de l'Afrique : Antonio Banderas appelle à la mobilisation face à la famine

L'acteur Antonio Banderas au siège de l'ONU en 2009.
L'acteur espagnol, Antonio Banderas, qui est Ambassadeur de bonne volonté du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD), vient de lancer un appel mondial à l'aide aux plus de 12 millions de personnes dans la Corne de l'Afrique qui sont touchées par la famine, la sécheresse, les conflits et le prix élevé des denrées alimentaires.

« Aujourd'hui, dans la Corne de l'Afrique, des gens meurent de faim et des centaines de milliers d'autres ont dû abandonner leurs villages et marcher pendant des semaines à la recherche de nourriture, » a dit M. Banderas au sujet de la crise qui frappe Djibouti, l'Éthiopie, le Kenya et la Somalie.

« Pour enrayer cette crise, redonner l'espoir au nom de notre humanité commune, nous devons nous mobiliser dans le monde entier », a-t-il ajouté.

La semaine dernière, les Nations Unies ont déclaré que la famine, la phase la plus critique de l'insécurité alimentaire, sévissait désormais dans cinq régions de Somalie. Selon les critères, la famine est décrétée lorsque plus de 30% d'enfants souffrent de malnutrition sévère et quatre enfants sur 10.000 meurent chaque jour.

Selon le Coordinateur humanitaire de l'ONU en Somalie, Mark Bowden, « la déclaration de famine n'a pas été une décision prise à la légère et démontre la gravité et l'urgence de la crise ».

Le 29 juillet, l'ONU a demandé 1,4 milliard de dollars supplémentaires pour soutenir la réponse à la crise régionale, portant le total des fonds requis pour le reste de l'année à 2,48 milliards.

« Les Nations Unies s'efforcent de sauver des vies et d'aider les gens à reprendre pied. Mais nous avons besoin de votre aide. En agissant maintenant, nous pouvons sauver des vies », a conclu M. Banderas.

Antonio Banderas est Ambassadeur de bonne volonté du PNUD depuis mars 2010.