RDC : l'ONU exprime sa tristesse après le crash d'un avion à Kinshasa

RDC : l'ONU exprime sa tristesse après le crash d'un avion à Kinshasa

Le Représentant spécial Roger Meece (à droite) avec son adjointe, Leila Zerrougui, sur le site du crash de l'avion de l'ONU à l'aéroport de Kinshasa.
Le Représentant spécial de l'ONU en République démocratique du Congo (RDC), Roger Meece, a exprimé sa tristesse suite au crash lundi d'un avion de l'ONU lors de son atterrissage à l'aéroport de Kinshasa, la capitale du pays. L'accident a tué 32 passagers et membres d'équipage.

L'avion de la MONUSCO en provenance de Kisangani, la capitale de la Province Orientale au Nord-Est de la RDC s'est écrasé en début d'après-midi lundi au cours de son atterrissage à l'aéroport international N'Djili. Selon la Mission des Nations Unies en RDC (MONUSCO), le seul survivant est à l'hôpital et souffre de multiples fractures.

Roger Meece s'est rendu mardi sur le site du crash à l'aéroport de N'Djili. Il a exprimé ses condoléances aux familles et les a assurées que le processus d'identification des corps serait mené avec la plus grande diligence, a indiqué la MONUSCO dans un communiqué. Il a aussi exprimé sa profonde gratitude aux employés de l'aviation civile ainsi qu'à ceux des autres services d'urgence pour le professionnalisme dont ils ont fait preuve lors de cette tragédie.

L'Administratrice du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD), Helen Clark, a également exprimé sa tristesse dans un communiqué publié mardi.

Après une semaine meurtrière pour l'ONU, avec la mort d'une dizaine d'employés dans le monde, le Secrétaire général de l'Organisation, Ban Ki-moon, a appelé tous les employés du siège, à New York, à le rejoindre mercredi matin pour une cérémonie d'hommage.

« Je sais que vous êtes tous aussi choqués et attristés que moi par les pertes tragiques que nous avons enregistrées ces derniers jours. Nos pensées et nos prières vont aux familles de ceux qui ont perdu la vie dans l'exercice de leurs fonctions ainsi qu'aux membres de notre famille des Nations Unies qui ont perdu des amis et collègues », a déclaré le chef de l'ONU dans une lettre adressée à tous les employés.