La chef des droits de l'homme de l'ONU va se rendre en Bolivie

La chef des droits de l'homme de l'ONU va se rendre en Bolivie

La Haut commissaire des Nations Unies aux droits de l'homme, Navi Pillay.
La Haut commissaire des Nations Unies aux droits de l'homme, Navi Pillay, va effectuer sa première visite en Bolivie, du 12 au 16 novembre 2010, au cours de laquelle elle rencontrera le Président Evo Morales Ayma.

La Haut commissaire des Nations Unies aux droits de l'homme, Navi Pillay, va effectuer sa première visite en Bolivie, du 12 au 16 novembre 2010, au cours de laquelle elle rencontrera le Président Evo Morales Ayma.

« La chef des droits de l'homme des Nations Unies cherche à mieux comprendre les dynamiques actuelles dans l'Etat plurinational de Bolivie en ce qui concerne les droits de l'homme, notamment les progrès réalisés dans certains domaines, ainsi que les sujets de préoccupation. Elle étudie aussi comment ses services peuvent fournir un soutien et des conseils au pays », a précisé le Haut Commissariat des Nations Unies aux droits de l'homme (HCDH) dans un communiqué.

La visite de Mme Pillay aura lieu dans le contexte d'un récent accord avec le gouvernement bolivien qui prolonge la présence du bureau du HCDH en Bolivie pour les trois prochaines années, jusqu'en 2013. Ce bureau a été établi en 2007 pour fournir une assistance technique aux institutions de l'Etat et aux organisations de la société civile, pour promouvoir les droits de l'homme et surveiller la situation en matière de droits de l'homme dans le pays.

Outre sa rencontre avec le Président bolivien, la Haut commissaire doit rencontrer le ministre des affaires étrangères, David Choquehuanca, le ministre de la justice, Nilda Copa Condori, et d'autres hauts responsables du gouvernement, ainsi que des représentants de l'Assemblée nationale et du système judiciaire.