Aller au contenu principal

Ban Ki-moon « gravement préoccupé » par la situation en Mongolie

Ban Ki-moon « gravement préoccupé » par la situation en Mongolie

media:entermedia_image:f4ac3e98-9e41-43b4-9c9c-46243f0c78fe
Le Secrétaire général, Ban Ki-moon, a fait part de ses « graves préoccupations » après les manifestations violentes qui se sont déroulées cette semaine en Mongolie suite à la tenue, le weekend dernier, d'élections parlementaires.

Il a notamment déploré le recours à la violence et les pertes en vies humaines, indique un message transmis aujourd'hui par sa porte parole.

Selon la presse, les manifestants ont estimé que les élections parlementaires ont été entachées de fraudes, le parti communiste s'étant déclaré vainqueur avant même la proclamation des résultats officiels.

Les manifestations qui ont éclaté le 1er juillet ont fait cinq morts et plus de 300 blessés.

Dans son message, le Secrétaire général a engagé les parties à « faire preuve de retenue » et à recourir au dialogue.

Notant que la Mongolie avait effectué une transition « paisible » vers la démocratie, Ban Ki-moon a également encouragé les parties à respecter cet accomplissement et à trouver d'autres moyens pour résoudre la crise actuelle, tout en respectant pleinement l'état de droit.