Conseil de sécurité : l&#39embargo sur les armes vers le Libéria reconduit pour un an

19 décembre 2007

Le Conseil de sécurité a reconduit pour une nouvelle période de 12 mois l&#39embargo sur les armes imposé au Libéria depuis 2003.

Cet embargo ne s'applique plus depuis 2006 aux membres des Services spéciaux de sécurité, des forces de police et de sécurité du gouvernement libérien, rappelle un communiqué de l'ONU.

Par sa résolution 1792 (2007) adoptée aujourd'hui, le Conseil a aussi reconduit pour la même période l'interdiction de voyager imposée notamment aux hauts responsables du gouvernement de l'ancien président Charles Taylor et à leurs conjoints, aux membres des anciennes forces armées libériennes qui conservent des liens avec l'ancien président Charles Taylor, et à toute autre personne associée à des entités fournissant un appui financier ou militaire à des groupes rebelles armés au Libéria ou dans des pays de la région.

Le gel des avoirs financiers reste en vigueur, rappelle le Conseil de sécurité dans la résolution.

Dans ce contexte, le Conseil proroge le mandat de l'actuel Groupe d'experts jusqu'au 20 juin 2008 en lui demandant de lui faire rapport le 1er juin au plus tard, sur les progrès accomplis dans le secteur du bois d'?uvre depuis la levée de l'embargo, en juin 2006, ainsi que dans le secteur des diamants depuis la levée de l'embargo en avril 2007.

Il encourage d'ailleurs le gouvernement libérien à proposer au Système de certification des diamants du Processus de Kimberley d'effectuer une mission au Libéria pour y évaluer l'application de ses prescriptions.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.