Karachi : le Conseil de sécurité condamne l&#39attentat du 18 octobre

Karachi : le Conseil de sécurité condamne l&#39attentat du 18 octobre

media:entermedia_image:5d38578d-8b5e-4b0f-8043-83c37c5f0ac0
Le Conseil de sécurité a condamné « avec la plus grande vigueur » les attentats à la bombe qui ont eu lieu à Karachi (Pakistan), le 18 octobre 2007, faisant de nombreux morts et de multiples blessés.

Le Conseil a exprimé sa « profonde sympathie et ses condoléances aux victimes de cet acte de terrorisme odieux et à leur famille, ainsi qu'au peuple et au Gouvernement pakistanais », par la voie d'une déclaration de son président pour le mois d'octobre, Leslie Kojo Christian, du Ghana.

Le Conseil souligne « qu'il faut traduire en justice les auteurs, organisateurs et commanditaires de ces actes de terrorisme inqualifiables ».

L'attentat avait fait près de 139 morts et des centaines de blessés (dépêche du18.10.2007).

La bombe avait été déclenchée lors d'un attentat suicide au passage d'un cortège de bienvenue en l'honneur de Benazir Bhutto, première femme Premier ministre du monde arabe, qui revenait d'un exil de huit ans.