Premières négociations au plus haut niveau sur le statut du Kosovo

24 juillet 2006

Des discussions de haut niveau sur le futur statut du Kosovo, région de la Serbie actuellement sous administration des Nations Unies, ont commencé aujourd'hui à Vienne entre Belgrade et Pristina, sous les auspices de l'envoyé de l'ONU Martti Ahtisaari.

« Les deux parties étaient représentées par les présidents et premier ministres du Kosovo et de la Serbie », a déclaré aujourd'hui la porte-parole adjointe du Secrétaire général, Marie Okabe, lors de son point de presse quotidien, au siège de l'ONU, à New York.

« Bien que huit cycles de négociations techniques aient déjà eu lieu, c'était la première fois que les délégations se réunissaient à ce niveau pour présenter leur vision de l'avenir politique du Kosovo en présence de la communauté internationale », a dit la porte-parole, qui a précisé qu'il s'agissait de la première réunion formelle entre des dirigeants de la Serbie et du Kosovo depuis 1999.

Devant le Conseil de sécurité, les dirigeants du Kosovo, région à majorité ethnique albanaise, ont fait savoir à plusieurs reprises qu'ils souhaitaient obtenir l'indépendance, tandis que les dirigeants de la Serbie ont indiqué leur préférence pour un statut d'autonomie.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.