Liban : les Nations Unies lancent un appel humanitaire de 149 millions de dollars

24 juillet 2006

Face à l'aggravation de la crise au Liban, les Nations Unies ont lancé aujourd'hui un appel humanitaire de 149 millions de dollars qui financeront les trois premiers mois de l'assistance d'urgence couvrant la nourriture, la santé, la logistique, l'eau et la protection de près de 800.000 personnes.

Face à l'aggravation de la crise au Liban, les Nations Unies ont lancé aujourd'hui un appel humanitaire de 149 millions de dollars qui financeront les trois premiers mois de l'assistance d'urgence couvrant la nourriture, la santé, la logistique, l'eau et la protection de près de 800.000 personnes.

Jan Egeland, Secrétaire général adjoint aux affaires humanitaires et Coordonnateur des secours d'urgence de l'ONU, a lancé l'appel depuis Beyrouth où il se trouve depuis hier et d'où il compte effectuer une visite qui le mènera en Israël et dans le Territoire palestinien occupé.

imageRetransmission de l'appel lancé par Jan Egeland à Beyrouth[1h33mins]

« La plupart des fournitures sont en route - mais nous avons besoin d'un accès sûr afin de faire parvenir l'assistance à ceux qui en ont le plus besoin », a dit Jan Egeland.

« Près de 800.000 personnes sont affectées par le conflit » qui oppose depuis deux semaines l'armée israélienne et le groupe armé Hezbollah au Liban, indique un communiqué publié aujourd'hui à Beyrouth et New York, par le Bureau de la coordination des affaires humanitaires (OCHA).

« De nombreux déplacés ont trouvé refuge chez des parents ou des amis, mais aussi dans des écoles, des mosquées et des lieux publics », précise le communiqué.

« Si les opérations de l'armée israélienne ont ciblé à l'origine des bastions du Hezbollah, les bombardements se sont étendus aux infrastructures clefs telles que centrales électriques, pont, ports, stocks de carburants et routes », indique OCHA.

« Les dommages à l'infrastructure signifient qu'il existe un risque réel d'effondrement des services de base, qui pourrait conduire à une situation d'urgence dépassant les capacités des autorités nationales, même avec le soutien de la communauté internationale », précise le communiqué.

Comme il l'avait fait vendredi devant le Conseil de sécurité, Jan Egeland a de nouveau insisté hier lors d'une conférence de presse à Chypre sur la nécessité d'obtenir des belligérants des couloirs humanitaires (dépêche du 21.07.06).

« Israël a donné des garanties positives, mais pas encore de feu vert formel », a-t-il indiqué, souhaitant au moins trois couloirs afin d'acheminer les fournitures à partir de Chypre mais aussi de Syrie.

Jan Egeland a condamné les attaques indiscriminées contre les populations civiles, au Liban, visé par les frappes israéliennes, comme au nord d'Israël, qui est touché par une « pluie de roquettes du Hezbollah ».

Lors d'une conférence de presse à New York, la coordinatrice adjointe des secours d'urgence des Nations Unies, Margaretha Wahlstrom, a expliqué aujourd'hui que l'ONU apportait son assistance au Liban suite à une demande du gouvernement libanais. « Israël n'a pas formulé de demande similaire pour l'instant, probablement parce que le gouvernement est capable de subvenir aux besoins de sa population », a-t-elle expliqué.

imageConférence de presse de Margaretha Wahlström[51mins]

L'appel de 149 millions de dollars est un appel consolidé, ce qui signifie qu'il couvre tous les besoins estimés des agences des Nations Unies et des ONG qui coopèrent avec le système des Nations Unies.

De cette somme, 18,9 millions de dollars iront aux efforts du Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) qui assurera l'assistance à quelque 150.000 personnes déplacées.

Le HCR exprimait dans un communiqué publié aujourd'hui sa préoccupation face à la situation des Libanais qui ont fui vers les montagnes. Le directeur du HCR, Antonio Guterres, a précisé aujourd'hui que l'agence pré-positionnait quelque 500 tonnes de fournitures le long de la frontière syro-libanaise.

Pour sa part, le Fonds des Nations Unies pour l'enfance (UNICEF) recevra quelque 23,8 millions de dollars.

Voir le détail de l'appel lancé aujourd'hui

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.