Fin de la 14e session de la Commission du développement durable

15 mai 2006

Réunis depuis deux semaines, les délégués de la Commission du développement durable (CDD) ont terminé vendredi la 14e session en souhaitant que la coopération Sud-Sud et le développement des énergies renouvelables soient les priorités de la 15e session.

Conformément à la nouvelle organisation de travail de cycle biannuel adoptée il y a 3 ans par la CDD, la 15e session sera consacrée à la formulation de recommandations politiques pour mettre en ?uvre les solutions mises en avant lors de la 14e session, indique un communiqué de l'ONU publié vendredi à New York.

La 15e session se tiendra du 30 avril au 11 mai 2007, annonce le communiqué.

Achevant le débat de haut niveau sur le thème de « la voie à suivre », de nombreux ministres des secteurs de l'énergie et de l'environnement ont souligné l'importance de mieux évaluer le potentiel des énergies renouvelables lors de la prochaine session.

Plusieurs représentants, à l'instar de celui de Sainte-Lucie, ont fait valoir le coût élevé de certaines sources d'énergies nouvelles et ont demandé un renforcement des transferts de technologies et du financement dans ce domaine.

Les délégations ont également mis l'accent sur l'importance de la coopération Sud-Sud pour traiter des questions d'énergie, de développement industriel et de protection de l'environnement.

Ainsi, le représentant du Brésil s'est dit convaincu que des pays qui partageaient les mêmes conditions socioéconomiques souffraient souvent des mêmes problèmes et pouvaient donc s'entraider dans la recherche de solutions appropriées.

A l'ouverture du débat de haut niveau, le Secrétaire général avait appelé les Etats membres à entreprendre une révolution de l'efficience énergétique et à exploiter les sources renouvelables d'énergie dépêche du 10.05.06).

Quatre domaines thématiques ont été examinés ces deux dernières semaines : l'énergie au service du développement durable, le développement industriel, la pollution atmosphérique et les changements climatiques.

Etablie en 1992 par l'Assemblée générale, la CDD est composée de 53 membres élus pour une durée de trois ans. Elle se réunie tous les ans pendant deux semaines à New York pour mettre en oeuvre le Conférence des Nations Unies sur l'environnement et le développement appelé sommet de Rio.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.