OCHA : 90 millions de dollars reçus sur 682 millions demandés pour la RDC

12 mai 2006

Trois mois après le lancement du Plan d'action 2006 en faveur de la République Démocratique du Congo (RDC), élaboré en vue d'apporter une aide humanitaire à 30 millions de Congolais dans une situation particulièrement vulnérable, seuls 13% des besoins identifiés ont reçu un financement, informe les Nations Unies.

« Seulement 90.5 millions de dollars sur les 682 millions requis pour l'aide humanitaire ont été octroyés par la communauté internationale », précise un communiqué publié aujourd'hui à New York par le Bureau de la coordination des affaires humanitaires (OCHA).

« Jamais depuis l'indépendance les perspectives de paix n'ont été aussi favorables pour la RDC qui tient à sortir de la crise et du chaos. L'année dernière, 25 millions de Congolais se sont fait enregistrer avec enthousiasme pour voter. En décembre, ils ont d'une manière écrasante approuvé une Constitution qui établit la base d'un Etat démocratique et ouvre la porte aux premières élections libres et justes depuis 40 ans », rappelle OCHA.

« C'est déprimant de constater que le niveau de financement est encore si bas quand on sait que les Nations Unies ont déclaré 2006 l'année de la RDC », a déclaré Ross Mountain, Coordonnateur humanitaire des Nations Unies pour la RDC.

« Les donateurs traditionnels doivent augmenter leurs contributions d'au moins 100%, vu le triplement des besoins par rapport à celui de l'année passée. Les donateurs non traditionnels doivent accroître leurs contributions afin d'aider à résoudre l'une des plus grandes tâches à laquelle la communauté humanitaire fait face aujourd'hui. Le sous financement peut être aussi mortel que le conflit armé que traverse le pays », a-t-il ajouté.

« Bien que le financement du Plan d'Action 2006, à ce jour, soit insuffisant, le Fonds Commun pour la RDC a reçu une importante somme d'argent d'un petit nombre de donateurs traditionnels. Cet argent permettra aux acteurs humanitaires de mettre en oeuvre un certain nombre de projets d'urgence », explique le communiqué.

« A travers le Mécanisme de Réponse Rapide, environ 365.000 personnes récemment déplacées, victimes directes du conflit armé continuel, ont reçu de l'aide pendant les quatre premiers mois de l'année. Cependant, ce taux d'assistance ne peut pas être soutenu sans financement additionnel », regrette OCHA.

Le Plan d'Action a pour but d'apporter une aide humanitaire vitale - eau, nourriture, assistance médicale, abri et protection - à environ 10 millions de personnes vulnérables. Il s'agit aussi promouvoir la paix et la stabilité dans ce pays.

Quelque 1.200 personnes continuent de mourir chaque jour des effets dérivés de la guerre civile : malnutrition, maladie et déplacement.

Les Nations Unies et la Commission européenne avaient présenté, le 13 février dernier, le Plan d'action humanitaire 2006 en faveur de la RDC, lançant un appel à contributions de 682 millions de dollars pour répondre aux besoins de 30 millions de Congolais dans une situation particulièrement vulnérable (dépêche du 13.02.06).

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.