Kofi Annan au Gabon, en Guinée équatoriale et au Ghana

24 mars 2006

Terminant une tournée de 15 jours en Afrique, le Secrétaire général s'est rendu hier au Gabon, où il a rencontré le président Bongo, puis aujourd'hui en Guinée équatoriale, où s'est entretenu avec le président Obiang, pour discuter du différend frontalier entre les deux pays autour de trois îles potentiellement riches en pétrole, qui pourrait être réglé d'ici la fin de l'année.

Le Secrétaire général a rencontré hier à Libreville le président du Gagon et aujourd'hui à Bata le président de la Guinée équatoriale pour discuter du différend frontalier entre les deux pays qui porte sur la souveraineté des îles de Mbanié, Cocotier et Conga, situés dans la baie de Corisco, a indiqué aujourd'hui son porte-parole, lors de son point de presse quotidien, à New York.

« On a eu des discussions qui ont eu lieu à Genève et qui font partie d'un processus. Il n'y a pas eu de décision définitive. Les discussions et les négociations continuent. Les experts vont se réunir au mois de mai », a déclaré le Secrétaire, lors d'une rencontre avec la presse aujourd'hui à Bata.

« Mais ce qui est important, c'est que le président Obiang, le président Bongo et moi même avons décidé de vraiment accélérer le processus, de terminer les négociations, pour obtenir un résultat d'ici à la fin de l'année », a ajouté Kofi Annan.

Après une réunion, à Genève le 27 février dernier, en présence du Secrétaire général, les deux présidents s'étaient mis d'accord pour entamer immédiatement des négociations visant à délimiter leurs frontières maritime et terrestre (dépêche du 27.03.6).

Selon un protocole signé en juillet 2004 à Addis-Abeba, en marge d'un sommet de l'Union africaine, les deux pays s'étaient engagés à « formellement négocier un accord » mais depuis cette date, le dossier n'avait pas avancé.

De Bata, le Secrétaire général s'est aussi rendu aujourd'hui à Accra au Ghana, a indiqué par ailleurs son porte-parole.

Kofi Annan était hier à Kisangani en République démocratique du Congo (RDC) (dépêche du 23.03.06).

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.