Radhika Coomaraswamy du Sri Lanka nommée représentante spéciale pour les enfants dans les conflits armés

7 février 2006

Le Secrétaire général a annoncé aujourd'hui la nomination de Radhika Coomaraswamy, présidente de la Commission des droits de l'homme du Sri Lanka, au poste de Représentante spéciale pour les enfants et les conflits armés.

« Juriste de formation et actuellement présidente de la Commission des droits de l'homme du Sri Lanka, Radhika Coomaraswamy est connue pour son action en faveur de la cause des droits de la personne humaine », indique un communiqué de l'ONU publié aujourd'hui à New York pour annoncer sa nomination.

« Radhika Coomaraswamy a fait un travail remarquable, de 1994 à 2003, en tant que Rapporteur spécial de la Commission des droits de l'homme des Nations Unies sur la violence contre les femmes », rappelle le communiqué.

« Dans ses rapports à la Commission, elle a exposé la violence dans la famille, dans les communautés et contre les femmes dans les conflits armés ainsi que le problème du trafic international », ajoute le communiqué.

Radhika Coomaraswamy, qui a été nommée présidente de la Commission nationale des droits de l'homme du Sri Lanka en mai 2003, est aussi directrice du Centre pour les études ethniques de Colombo.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.