Kyoto : ouverture lundi à Montréal d'une conférence sur le changement climatique

25 novembre 2005

Montréal accueillera, du 28 novembre au 9 décembre prochain, la plus grande Conférence des Nations Unies sur le changement climatique jamais organisée depuis celle de Kyoto en 1997.

« Quelque 8.000 à 10.000 représentants de gouvernement, du monde des affaires et de monde de l'activisme écologique sont attendus à Montréal pour assister à la première réunion des 156 États parties au Protocole de Kyoto et à la 11e Conférence des 189 États Parties à la Convention-cadre des Nations Unies sur le changement climatique (CCNUCC), indique un communiqué, publié mercredi dernier à Bonn.

« Les États parties à la Conférence devraient lancer un programme de travail quinquennal sur l'adaptation aux impacts inévitables du changement climatique qui affectera surtout les pays en développement », indique le communiqué.

« Un autre sujet à l'ordre du jour est la technologie, avec un accent particulier sur la capture et le stockage du carbone », ajoute le message.

La Conférence formulera aussi les mesures à prendre pour protéger le climat mondial.

Les États parties au Protocole de Kyoto devraient se mettre d'accord sur des mesures visant à renforcer le mécanisme pour un développement propre.

Aux termes du Protocole de Kyoto, entré en vigueur le 16 février 2005, plus de 30 pays industrialisés se sont engagés à fixer, pour la période 2008-2012, des cibles concrètes et juridiquement contraignantes sur la réduction des gaz à effet de serre.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.