Montréal

Ozone : un accord historique pour les vingt ans du Protocole de Montréal

Ban Ki-moon a salué l'accord conclu ce week-end par les signataires du Protocole de Montréal par lequel ils s'engagent à accélérer le gel et l'élimination des hydrochlorofluorocarbones (HCFC) qui appauvrissent la couche d'ozone et concourent aux changements climatiques.

La FAO préconise des mesures d'incitation pour freiner déforestation et changement climatique

Rappelant que deux millions de tonnes de carbone pénètrent dans l'atmosphère chaque année à cause de la déforestation, l'agence des Nations Unies pour l'agriculture a préconisé aujourd'hui, à la conférence de Montréal, l'adoption de programmes d'incitations financières pour freiner la déforestation dans le monde en développement.

Conférence de Montréal : Louise Fréchette exhorte les Etats à prévoir l'après-Kyoto

La Vice-Secrétaire générale de l'ONU a exhorté aujourd'hui, à la Conférence de Montréal, les Etats à redoubler d'efforts pour freiner les effets déjà irréversibles du réchauffement climatique, en prévoyant un cadre au-delà de 2012, et appelé les pays industrialisés à prendre l'initiative en développant des technologies énergétiques propres.

La conférence de Montréal sur le réchauffement climatique appelle à agir sans tarder

Le président de la Conférence des Nations Unies sur les changements climatiques, qui réunit pour la première fois les 157 Parties au Protocole de Kyoto et qui s'est ouverte hier à Montréal, a appelé la communauté internationale à agir sans tarder pour « préserver le climat de demain ».

Kyoto : ouverture lundi à Montréal d'une conférence sur le changement climatique

Montréal accueillera, du 28 novembre au 9 décembre prochain, la plus grande Conférence des Nations Unies sur le changement climatique jamais organisée depuis celle de Kyoto en 1997.

Les dérogations au traité visant à protéger la couche d'ozone examinées à partir d'aujourd'hui à Montréal

La première réunion extraordinaire des Parties au Protocole de Montréal, le traité visant à protéger la couche d'ozone, commence aujourd'hui à Montréal, au Canada, et sera l'occasion d'examiner les demandes d'autorisation formulées par treize pays qui souhaitent utiliser à titre dérogatoire du bromure de méthyle, un pesticide agressif pour la couche d'ozone.