Moyen-Orient : le Secrétaire général se rendra finalement à Amman

10 novembre 2005

En tournée au Moyen-Orient, Kofi Annan, qui avait annulé sa visite en Jordanie pour ne pas faire peser un poids supplémentaire sur les autorités du pays après les attentats d'Amman, a finalement répondu positivement à l'invitation du gouvernement, a annoncé son porte-parole à New York.

« Le Secrétaire général se rendra à Amman à l'invitation du roi Abdallah II de Jordanie », a informé aujourd'hui la porte-parole adjointe du Secrétaire général, Marie Okabe, lors de son point de presse quotidien, au siège de l'ONU à New York.

Le Secrétaire général avait condamné hier les attaques terroristes à la bombe perpétrées dans la capitale du pays, Amman, qui auraient fait, selon les informations parues dans la presse, au moins 56 morts et plus d'une centaine de blessés (voir notre dépêche du 9 novembre 2005).

En tournée au Moyen-Orient, le Secrétaire général s'est déjà rendu en Egypte et en Arabie Saoudite. Après la Jordanie, Kofi Annan devrait se rendre en Tunisie, pour le Sommet mondial sur l'Information, puis au Pakistan, pour attirer l'attention de la communauté internationale sur les victimes du séisme.

Dans un message transmis hier par son porte-parole, le Secrétaire général avait indiqué qu'il annulait son déplacement aujourd'hui en Jordanie compte tenu des attentats.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.