L'Assemblée générale élit 18 des membres de l'ECOSOC

17 octobre 2005

L'Assemblée générale a élu ou réélu aujourd'hui 18 des 54 membres du Conseil économique et social, l'organe principal de coordination des activités économiques et sociales de l'Organisation des Nations Unies, où ils y siègeront à partir du 1er janvier 2006.

L'Allemagne, l'Angola, l'Arabie saoudite, l'Autriche, le Bénin, Cuba, l'Espagne, la France, la Guinée-Bissau, le Guyana, Haïti, le Japon, Madagascar, la Mauritanie, le Paraguay, la République tchèque, le Sri Lanka et la Turquie, siègeront à partir du 1er janvier 2006 au Conseil économique et social (ECOSOC) pour un mandat de trois ans, indique un communiqué de l'ONU.

Les mandats actuels de l'Allemagne, de l'Arabie saoudite, de l'Azerbaïdjan, du Bénin, du Congo, de Cuba, de l'Équateur, de l'Espagne, de la France, de l'Irlande, de la Jamaïque, du Japon, du Kenya, de la Malaisie, du Mozambique, du Nicaragua, du Sénégal et de la Turquie, expireront le 31 décembre 2005.

Cinq votes séparés ont eu lieu pour désigner les candidats proposés par chacun des groupes régionaux. Tous les candidats élus l'ont été au premier tour de scrutin.

18 membres sont élus chaque année pour une période de trois ans. Les membres sortants sont immédiatement rééligibles. Ils sont élus selon la répartition suivante : 14 membres parmi les États d'Afrique, 11 membres parmi les États d'Asie, 10 membres parmi les États d'Amérique latine et des Caraïbes, 13 membres parmi les États d'Europe occidentale et autres États et 6 membres parmi les États d'Europe orientale et occidentale.

Outre les 18 membres élus ou réélus aujourd'hui, les 36 autres États qui siègeront au Conseil économique et social en 2006 sont les suivants : Afrique du Sud, Albanie, Arménie, Australie, Bangladesh, Belgique, Belize, Brésil, Canada, Chine, Colombie, Costa Rica, Danemark, Émirats arabes unis, États-Unis, Fédération de Russie, Guinée, Inde, Indonésie, Islande, Italie, Lituanie, Maurice, Mexique, Namibie, Nigeria, Pakistan, Pologne, République démocratique du Congo (RDC), République de Corée, République-Unie de Tanzanie, Royaume-Uni, Tchad, Thaïlande et Tunisie.

En étudiant les questions économiques et sociales internationales et en formulant des recommandations pratiques, l'ECOSOC contribue à encourager la coopération internationale pour le développement et à arrêter des domaines d'action prioritaires.

Le Conseil tient généralement plusieurs sessions courtes dans le courant de l'année pour gérer l'organisation de son travail, ainsi qu'une session de fond de quatre semaines, en juillet, alternativement à New York et à Genève.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.