Soudan : le Secrétaire général condamne l'escalade de la violence au Darfour

30 septembre 2005

Kofi Annan a condamné avec force aujourd'hui l'escalade de la violence au Darfour, non seulement contre les civils mais aussi le personnel humanitaire.

« Le Secrétaire général s'inquiète de la récente escalade de la violence dans le Darfour. Il condamne très fermement les attaques contre les civils, les travailleurs humanitaires et leur matériel et la Mission de l'Union africaine au Soudan. Il déplore en outre les nombreuses victimes humaines », indique un message transmis aujourd'hui par son porte-parole.

« Le Secrétaire général s'inquiète également des nouvelles souffrances et les déplacements de populations civiles provoqués par ces attaques. Il est particulièrement consterné par l'attaque du 28 septembre sur un camp de personnes déplacées dans le Darfour occidental, qui a provoqué la mort de 34 personnes », ajoute le message.

Kofi Annan a par ailleurs rappelé que « les parties doivent s'engager pleinement dans le sixième tour des pourparlers d'Abuja, pour mettre fin à la souffrance des populations du Darfour ».

Il a aussi appelé le gouvernement du Soudan à protéger ses populations civiles et à poursuivre ses efforts pour ramener la stabilité et rétablir la réconciliation nationale dans le pays.

Cette condamnation intervient après des appels similaires lancés par le Conseil de sécurité (voir notre dépêche du 29 septembre 2005) ainsi que par le Représentant spécial du Secrétaire général pour le Soudan, Jan Pronk (voir notre dépêche du 28 septembre 2005).

Mercredi dernier, Jan Egeland, Secrétaire général adjoint aux affaires humanitaires, prévenait que si la violence continuait à s'intensifier au Darfour, les 11 000 travailleurs humanitaires qui portent secours à plus de 2,5 millions de personnes ne pourront pas maintenir leurs opérations (voir notre dépêche du 28 septembre 2005).

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.