Mohamed ElBaradei nommé directeur de l'AIEA pour la troisième fois consécutive

26 septembre 2005
Mohamed ElBaradei, directeur de l'AIEA

La Conférence générale de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) qui s'est ouverte aujourd'hui à Vienne a confirmé la nomination, par le Conseil des gouverneurs en juin dernier, de Mohamed ElBaradei à la tête de l'Agence pour un troisième mandat consécutif de quatre ans.

Dans un discours prononcé à l'ouverture de la 49e session de la Conférence générale de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) qui s'est ouverte aujourd'hui à Vienne pour quatre jours, Mohamed ElBaradei a passé en revue les défis que devra affronter la communauté internationale au cours des prochaines années.

« Universaliser le Protocole additionnel, étendre le mise en œuvre des garanties », sont les principaux défis à relever dans le domaine de la vérification nucléaire, a déclaré le directeur de l'AIEA.

Mohamed ElBaradei a aussi prévenu qu'il faudrait « normaliser les garanties avec l'Iraq, ramener la Corée du Nord dans le Traité de non prolifération nucléaire (TNP), et obtenir les assurances requises sur le programme nucléaire iranien ».

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.