R. D. du Congo : Kofi Annan appelle à l'accélération du processus électoral

22 juin 2005

Saluant le départ des préparatifs des premières élections en République démocratique du Congo (RDC) depuis 40 ans, le Secrétaire général a appelé à ce que le calendrier fixé soit respecté et demandé à la Commission électorale indépendante d'accélérer en conséquence le processus.

« Le Secrétaire général a pris bonne note de la décision conjointe de l'Assemblée nationale et du Sénat de la République démocratique du Congo, rendue publique le 17 juin, de proroger de six mois la période de transition et se félicite que l'inscription sur les listes électorales ait commencé le 20 juin à Kinshasa dans le calme. Cette étape cruciale dans le processus électoral ouvre la voie à la tenue des premières élections en RDC depuis 40 ans », indique un message transmis aujourd'hui par le porte-parole du Secrétaire général.

Le Secrétaire général appelle toutes les parties congolaises à respecter la décision de leurs institutions parlementaires d'étendre la période de transition, et à participer activement à ce processus de manière pacifique.

Le Secrétaire général s'attend à ce que la tenue d'un référendum et d'élections soit conforme au calendrier publié par la Commission électorale indépendante, indique également le message.

Kofi Annan demande aussi « instamment au Gouvernement de transition et à la Commission électorale indépendante d'accélérer le processus électoral et d'informer régulièrement la population congolaise, de manière transparente, de tous les développements importants dans ce processus décisif pour l'avenir de son pays ».

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.