Côte d'Ivoire : l'ONUCI offre ses bons offices pour aider le Gouvernement et les Forces Nouvelles à refondre une armée nationale

14 avril 2005

Une délégation de la mission des Nations Unies en Côte d'Ivoire, conduite par le principal adjoint de l'Envoyé de l'ONU, a quitté Abidjan pour Bouaké afin de participer à une réunion, entre les Forces Armées Nationales de Côte d'ivoire et les Forces armées des Forces Nouvelles, consacrée à la mise en œuvre de l'Accord de Pretoria sur le désarmement et la démobilisation des combattants.

Une délégation de l'Opération des Nations Unies en Côte d'Ivoire (ONUCI), conduite par le Représentant spécial adjoint principal du Secrétaire général des Nations Unies, Alan Doss, a quitté Abidjan aujourd'hui pour Bouaké afin de participer à une réunion entre les Forces Armées Nationales de Côte d'ivoire (FANCI) et les Forces Armées des Forces Nouvelles (FAFN), indique un communiqué de la mission.

Le Général Abdoulaye Fall, Commandant de la Force de l'ONUCI, fait partie de la délégation.

Cette réunion sera consacrée à la mise en œuvre de l'Accord de Pretoria concernant le volet désarmement, démobilisation et réinsertion (DDR), précise le communiqué.

« L'Accord de Pretoria prévoit la mise en place des instruments devant permettre le désarmement et le démantèlement immédiat des milices sur l'ensemble du territoire national et la formulation de recommandations spécifiques afin de refonder une armée attachée aux valeurs d'intégrité et de moralité républicaine et de procéder à la restructuration des forces de défense et de sécurité », rappelle l'ONUCI.

La délégation de l'ONUCI devrait « aider le Gouvernement de réconciliation nationale à procéder au regroupement de toutes les forces ivoiriennes en présence, à assurer la sécurité des sites de cantonnement de ces dernières et à exécuter le programme national de désarmement, démobilisation et réinsertion des combattants, en prêtant spécialement attention aux besoins particuliers des femmes et des enfants », ajoute le communiqué.

« Une autre de ses tâches consistera à assurer la garde des armes, munitions et autres matériels militaires remis par les ex-combattants et mettre en sûreté, neutraliser ou détruire ces matériels ».

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.