Elections en Iraq : 237 partis politiques et 11 000 candidats en lice

16 décembre 2004

Après la clôture hier des listes électorales, l'ONU est en mesure de dire qu'il y a 237 partis politiques et 11 000 candidats lancés dans la course pour les élections iraquiennes qui doivent se dérouler fin janvier, rappelant par ailleurs que l'équipe électorale qui assiste la préparation des élections compte 50 personnes basées à la fois à l'intérieur et à l'extérieur du pays.

« L'inscription sur les listes électorales s'est terminée et, selon les derniers décomptes, 237 entités politiques se sont inscrites », a indiqué aujourd'hui le porte-parole du Secrétaire général lors de son point quotidien avec la presse au Siège de l'ONU à New York.

« Au total, 11 000 candidats seront en course pour trois élections », a précisé le porte-parole précisant qu'aucune organisation politique n'avait été rejetée.

Le dernier rapport du Secrétaire général rappelait « qu'en vertu de la loi administrative transitoire, les prochaines élections auront pour objet d'élire l'Assemblée nationale de transition, les conseils de gouvernorat et l'Assemblée nationale du Kurdistan. À l'issue des élections, l'Assemblée nationale doit élaborer le projet de Constitution permanente pour le 15 août 2005 au plus tard, afin qu'elle soit soumise à un référendum général qui doit avoir lieu le 15 octobre 2005 ».

Si la constitution est approuvée lors du référendum, des élections doivent avoir lieu le 15 décembre 2005 au plus tard pour élire un gouvernement permanent (voir notre dépêche du 13 décembre 2004).

« Les partis politiques représentent l'ensemble de la société iraquienne : tous les groupes religieux et ethniques de l'Iraq sont représentés », a fait remarquer le porte-parole précisant que « certaines listes de candidats incluaient même des représentants de tribus ou sectes religieuses minoritaires montrant ainsi que les groupes ont utilisé le processus électoral pour former des alliances et obtenir un large soutien ».

Le porte-parole a par ailleurs clarifié l'état du personnel de l'ONU présent en Iraq : 220 personnes, membres de la Mission d'assistance des Nations Unies pour l'Iraq (MANUI) sont présents à Bagdad - parmi lesquels 157 gardes Fidjiens et 64 autres personnes.

Il y a 70 autres personnes membres de la MANUI qui sont basées à Amman et au Koweït.

L'équipe électorale dirigée par l'ONU comprend actuellement 50 personnes venant des Nations Unies, de l'UNAMI ou de l'Union européenne et basées soit à l'intérieur soit à l'extérieur de l'Iraq.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.