Terje Roed-Larsen chargé de la question des forces étrangères au Liban

14 décembre 2004

Le Secrétaire général a nommé aujourd'hui Terje Roed-Larsen au poste d'Envoyé spécial pour la mise en oeuvre de la résolution 1559 du Conseil de sécurité qui demande le retrait de toutes les forces étrangères qui sont encore au Liban.

Le Secrétaire général a informé aujourd'hui le Conseil de sécurité de son intention de nommer Terje Roed-Larsen au poste d'Envoyé spécial pour la mise en oeuvre de la résolution 1559 (sur le Liban), adoptée par le Conseil de sécurité le 2 septembre dernier, a fait savoir son porte parole, Fred Eckhard, lors de son point quotidien avec la presse au Siège de l'ONU à New York.

Dans cette résolution, le Conseil de sécurité demandait que soient respectées « la souveraineté, l'intégrité territoriale, l'unité et l'indépendance politique du Liban » et appelait « toutes les forces étrangères qui y sont encore à se retirer du Liban » (voir notre dépêche du 2 septembre 2004).

Actuellement Coordonnateur spécial de l'ONU pour le processus de paix au Moyen Orient, Terje Roed-Larsen terminera son mandat à la fin de l'année. En poste depuis plus de cinq ans dans la région, l'Envoyé de l'ONU avait entamé vendredi dernier sa tournée des adieux par le Liban (voir notre dépêche du 10 décembre dernier).

Le nouveau mandat de Terje Roed-Larsen sera effectif le 3 janvier 2005, a annoncé le porte-parole.

« Terje Roed-Larsen assistera le Secrétaire général dans la préparation de ses rapports semi-annuels au Conseil de sécurité comme établi dans la Déclaration présidentielle du 19 octobre 2004 », (voir notre dépêche du 19 octobre 2004) a précisé Fred Eckhard, ajoutant qu'« afin de réaliser sa tâche, il devra consulter le Gouvernement du Liban, les autres Etats membres concernés et les agences des Nations Unies ».

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.