Liban: l'envoyé spécial de l'ONU au Moyen-Orient "gravement préoccupé" par l'attaque menée par le Hezbollah par-dessus la Ligne bleue

23 janvier 2003

L'envoyé spécial de l'ONU pour le Moyen-Orient, Terje Roed-Larsen, a exprimé sa "grave préoccupation" face à l'attaque "absolument inadmissible" menée par le Hezbollah sur une position israélienne par-dessus la Ligne bleue.

Dans un communiqué daté d'hier à Jérusalem, M. Roed-Larsen engage le Gouvernement libanais à prendre de nouvelles mesures pour consolider son autorité et sa présence effective au Sud Liban, et à assurer le calme dans la région.

L'envoyé spécial déplore par ailleurs la riposte d'Israël à cette attaque, "qui constitue également une violation de la Ligne bleue", et qui a fait un mort et un blessé libanais.

M. Roed-Larsen lance un nouvel appel à toutes les parties pour qu'elles fassent preuve de la plus grande modération, afin d'éviter le cycle dangereux des attaques et des ripostes, "en particulier à un moment aussi difficile et imprévisible dans la région".

La Ligne bleue a été tracée par les Nations Unies à la suite du retrait des forces israéliennes du Sud Liban.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.