La FAO aligne ses activités sur les Objectifs du Millénaire pour le développement

La FAO aligne ses activités sur les Objectifs du Millénaire pour le développement

media:entermedia_image:1e46b923-aad5-430f-8c28-ff1b671b51c5
L'agence de l'ONU pour l'alimentation et l'agriculture, annonce une restructuration majeure de ses activités afin de les rendre plus efficaces dans l'optique de parvenir à réaliser l'un des huit Objectifs du Millénaire pour le développement : réduire de moitié la proportion de la population qui souffre de la faim d'ici à 2015.

« Une révision majeure des activités de l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) doit permettre à l'agence de s'impliquer au maximum en vue d'atteindre les Objectifs du Millénaire pour le Développement, indique un communiqué de l'agence publié aujourd'hui.

Le directeur général de la FAO, Jacques Diouf, a déclaré, lors de la session d'ouverture du Conseil de la FAO réuni à Rome cette semaine, que l'organisation était confrontée aux mêmes défis que l'ONU pour ce qui est des Objectifs du Millénaire pour le développement, indique le communiqué.

L'agence rappelle que, lors du Sommet mondial de l'alimentation de 1996, les Etats membres de la FAO s'étaient engagés à réduire de moitié l'incidence de la faim chronique dans le monde d'ici à 2015, objectif qui a été entériné par le Sommet du Millénaire.

Dans un souci d'intégration des « différentes actions éparses de la FAO » et afin que les « Etats membres soient à même de voir quel est le rôle de la FAO et quelle est sa contribution à la mise en oeuvre de chacun des huit objectifs du Millénaire », le directeur général a annoncé que l'organisation était « en train de revoir, avec des soutiens extérieurs, l'ensemble de ses programmes et de ses structures, y compris les mécanismes de suivi et d'examen interne et externe, pour mieux les intégrer dans le cadre des objectifs du Millénaire pour le développement".

Les changements à apporter viseront notamment « à garantir la pleine participation de la FAO aux réformes intervenant dans l'ensemble du système des Nations Unies ainsi qu'au sein des banques multilatérales de développement et des organisations bilatérales ».

La FAO a par ailleurs annoncé aujourd'hui la signature d'un accord avec le US Peace Corps (Corps de la Paix des Etats-Unis) visant à « renforcer leur collaboration et à optimiser les efforts pour améliorer les conditions de vie des populations rurales dans le monde entier », indique un communiqué de l'agence.