Criquets pèlerins : progression possible vers de nouveaux pays, prévient la FAO

19 novembre 2004

L'agence de l'ONU sur l'alimentation et l'agriculture a prévenu Israël, la Cisjordanie et Gaza, l'Arabie saoudite et le Soudan de l'arrivée éventuelle de quelques essaims de criquets pèlerins en provenance du nord de l'Egypte, une invasion de taille modeste qu'elle signale afin que les pays concernés se préparent à cette éventualité.

"Ces pays ne doivent pas s'attendre à des vagues successives d'essaims comme cela s'est produit dans les pays du Maghreb. il n'y a aucune raison de paniquer", déclare Mahmoud Solh, directeur de la Division de la production végétale et de la protection des plantes de l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO), cité par un communiqué de l'agence.

La FAO appelle les pays à surveiller attentivement la situation et, le cas échéant, à entreprendre des opérations de lutte contre les criquets pèlerins dès que possible.

Les essaims de criquets, en provenance des zones de reproduction estivales du Sahel, se sont déplacés vers la Libye, portés par les vents forts de sud-ouest. Ils ont envahi le nord de l'Egypte au début du mois de novembre et fait leur apparition au Caire.

Ils se sont à présent déplacés plus à l'est, vers le Sinaï, le golfe de Suez et la mer Rouge. Ils ont déjà atteint la côte méditerranéenne du nord du Sinaï, à 100 kilomètres à l'ouest de Gaza, indique la FAO.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.