Pour Kofi Annan, les protocoles signés hier laissent espérer un retour à la stabilité au Darfour

Pour Kofi Annan, les protocoles signés hier laissent espérer un retour à la stabilité au Darfour

Kofi Annan
Combinés au déploiement d'une Mission de l'Union africaine renforcée et élargie, les protocoles signés hier à Abuja permettent d'espérer un rétablissement de la sécurité et de la stabilité dans la province soudanaise du Darfour, indique le Secrétaire général de l'ONU.

Dans une déclaration communiquée aujourd'hui par son porte-parole, le Secrétaire général a chaleureusement félicité le Gouvernement du Soudan, le Mouvement/Armée de libération du Soudan et le Mouvement pour la Justice et l'égalité pour avoir signé hier à Abuja, au Nigeria, les protocoles sur l'amélioration de la situation humanitaire et le renforcement de la sécurité au Darfour.

Il félicite les parties pour ce résultat significatif et salue le rôle actif de médiation, joué dans les pourparlers sur le Darfour, par l'Union africaine et particulièrement son président, le Président Obasanjo, appuyé par l'ONU, l'Union européenne, la Ligue des Etats arabes et d'autres partenaires tels que la Norvège, le Royaume-Uni et les Etats-Unis.

Kofi Annan indique avoir bon espoir que ces mesures, combinées au déploiement et au renforcement d'une Mission de l'Union africaine élargie, rétabliront la sécurité et la stabilité dans la région et permettront aux personnes déplacées et aux réfugiés de retourner dans leurs régions d'origine.

Il exhorte enfin les parties à rester intensément impliquées dans les négociations politiques et de conclure un accord sans plus tarder.