Des bureaux de votes installés en Serbie même pour les élections au Kosovo

Des bureaux de votes installés en Serbie même pour les élections au Kosovo

carte du Kosovo
Un protocole technique d'accord sur l'ouverture de bureaux de vote en Serbie proprement dite, destinés aux élections parlementaires du Kosovo prévues le 23 octobre, a été signé aujourd'hui entre le Commissariat serbe pour les réfugiés et l'OSCE, agissant en tant que « troisième pilier » de la Mission de l'ONU au Kosovo, annonce la Mission.

Il s'agit d'une autre étape dans la mise en place de procédures permettant aux personnes déplacées vivant à l'extérieur du Kosovo de pouvoir participer aux élections leur permettant de désigner leurs représentants à l'Assemblée du Kosovo le 23 octobre, indique un communiqué de la Mission d'administration intérimaire des Nations Unies au Kosovo (MINUK).

Les dispositions préalables rendant possible le vote électronique restent valables. Ces nouvelles mesures ont pour but de permettre le vote physique pour ceux qui n'auraient pas accès à cet autre mode de scrutin.

En outre les personnes qui ne sont pas inscrites sur des listes électorales, auront la possibilité de le faire le jour même du scrutin, précise la MINUK qui annonce également que des scrutateurs locaux et internationaux seront présents dans ces bureaux de vote.

Cet accord cherche à faciliter la participation la plus large possible de toutes les communautés aux élections et à la mise en place d'institutions démocratiques, indique le communiqué qui informe également de la préparation d'un protocole d'accord similaire avec le Monténégro.

L'OSCE (Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe) a contribué de façon significative au financement de ces opérations électorales en Serbie à proprement parler et au Monténégro, est-il précisé.

Le 6 octobre dernier, le Représentant spécial et chef de la Mission de l'ONU, Søren Jessen-Petersen, s'était félicité de l'appel lancé par le président de la Serbie, Boris Tadic, engageant les Serbes du Kosovo à participer aux élections parlementaires du Kosovo du 23 octobre (voir notre dépêche).