Partenariat entre l'Algérie et la FAO pour un développement rural durable

23 septembre 2004

L'agence de l'ONU pour l'alimentation et l'agriculture et l'Algérie ont conclu aujourd'hui un partenariat pour aider au développement rural dans le pays, lutter conter la pauvreté, l'exclusion et la marginalisation des populations rurales.

Selon un communiqué publié aujourd'hui à Rome, le Gouvernement algérien et l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture, la FAO selon son acronyme en anglais, ont convenu d'établir un partenariat stratégique « pour lutter contre la pauvreté, l'exclusion et la marginalisation des populations rurales en Algérie ».

« La Stratégie de développement rural durable mise au point par le gouvernement algérien est le fruit d'une longue concertation avec les populations et autorités locales », explique l'Organisation des Nations Unies dans son communiqué. « Elle a comme objectifs principaux la réduction de la pauvreté, la revitalisation des espaces ruraux et le développement économique et équitable des zones rurales au bénéfice de leurs populations » ajoute-elle.

« Je me réjouis vivement de ce nouveau partenariat », déclare Henri Carsalade, Sous-directeur général de la FAO. « C'est uniquement en oeuvrant ensemble que l'on pourra relever le défi de la pauvreté et de la marginalisation des populations rurales. Des partenariats similaires sont indispensables si nous voulons atteindre les objectifs du Sommet mondial de l'alimentation. »

Les actions prioritaires d'appui de la FAO à la « Stratégie de développement rural durable » porteront sur le renforcement des capacités institutionnelles au niveau local, la mise en place d'un système de suivi et d'évaluation de la stratégie, la commercialisation et la valorisation des produits du terroir, ainsi qu'un appui opérationnel et technique.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.