Démarrage de la réunion annuelle sur les populations autochtones à Genève

19 juillet 2004

La session annuelle du Groupe de travail sur les populations autochtones réunira à l'ONU à Genève, à partir d'aujourd'hui et jusqu'au 23 juillet prochain, plus de mille représentants de peuples et de communautés autochtones du monde entier.

La session est l'occasion pour les peuples autochtones d'attirer l'attention sur leur situation en matière de droits de l'homme et sera l'occasion d'œuvrer à l'établissement de normes internationales sur les questions concernant par exemple les droits fonciers et les droits culturels, indique un communiqué publié aujourd'hui par l'Office des Nations Unies à Genève .

Au cours d'une session dont le thème cette année est : «les populations autochtones et la résolution des conflits», les participants auront l'occasion d'étudier les causes profondes des conflits entre les populations autochtones d'une part et les États et les entités et particuliers non autochtones d'autre part, sachant qu'ils ont souvent pour origine une approche différente de l'appropriation de la terre et des ressources se trouvant dans les territoires traditionnellement occupés par des populations autochtones.

La difficulté de faire respecter les traités, accords et autres arrangements entre populations autochtones et États, et cela au détriment des autochtones, est une autre source de conflits liés aux questions d'identité, de droits fonciers et de ressources sur laquelle se pencheront les participants à la Conférence.

Ils étudieront par quels moyens les populations autochtones pourraient donner leur accord de façon libre et informée sur des questions les concernant. Une des hypothèses de travail est la création de mécanismes indépendants de résolution des conflits.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.