Une mission d'évaluation électorale de l'ONU se rend en Haïti

Une mission d'évaluation électorale de l'ONU se rend en Haïti

media:entermedia_image:1f7ecfa8-a953-4a0b-bc39-cceb519289d0
Une mission d'évaluation électorale de la Division de l'assistance du Département des affaires politiques (DPA) des Nations Unies est arrivée mardi en Haïti où elle restera une dizaine de jours.La mission, conduite par Nguyen Dong, est chargée d'évaluer l'appui que les Nations Unies peuvent fournir au Gouvernement de transition en vue de préparer des élections démocratiques, libres et transparentes en 2005, souligne, dans un communiqué, la Mission des Nations Unies pour la stabilisation en Haïti (MINUSTAH).

Une mission d'évaluation électorale de la Division de l'assistance du Département des affaires politiques (DPA) des Nations Unies est arrivée mardi en Haïti où elle restera une dizaine de jours.

La mission, conduite par Nguyen Dong, est chargée d'évaluer l'appui que les Nations Unies peuvent fournir au Gouvernement de transition en vue de préparer des élections démocratiques, libres et transparentes en 2005, souligne, dans un communiqué, la Mission des Nations Unies pour la stabilisation en Haïti (MINUSTAH).

Cette mission fait suite à la demande d'assistance électorale que l'ONU a reçue le 15 avril 2004 du Premier ministre du Gouvernement de transition, Gérard Latortue.

Au cours de sa visite, la mission doit rencontrer des membres du gouvernement, des représentants des forces politiques, de la société civile, des personnalités de tous les secteurs de la société haïtienne ainsi que des représentants de la communauté internationale en Haïti.

Aux termes de la résolution 1542 du Conseil de sécurité des Nations Unies, la MINUSTAH « doit aider le Gouvernement de transition à organiser, surveiller et tenir au plus vite des élections municipales, parlementaires et présidentielles libres et régulières, en particulier en fournissant une assistance technique, logistique et administrative ».