R.D. du Congo : le Secrétaire général de l'ONU appelle à un arrêt immédiat des hostilités à Bukavu

2 juin 2004

Le Secrétaire général de l'ONU, Kofi Annan, a appelé aujourd'hui toutes les parties impliquées dans les combats de Bukavu, en République démocratique du Congo (RDC), à mettre immédiatement fin aux hostilités et à respecter strictement le cessez-le-feu.

Le Secrétaire général est profondément préoccupé par l'irruption des combats dans la région de Bukavu, a indiqué aujourd'hui le porte-parole. La déclaration qu'il a transmise insiste sur le flux important de réfugiés et de personnes déplacées que ces affrontements ont entraîné.

Le Secrétaire général encourage le Gouvernement de transition à traiter de la question de manière consensuelle, poursuit la déclaration qui réaffirme qu'à cet égard, la MONUC est disposée à apporter son aide.

« Le Secrétaire général appelle aussi toutes les parties concernées à assurer la protection et la sécurité de tous les personnels international et des Nations Unies présents en République démocratique du Congo », conclut le texte.

---

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.